Défi Printemps des Poètes #2

Un deuxième poème à lire et/ou à écouter !

Dans le noir

Lorsque tout te laisse un goût amer
Que tu penses jouer un rôle
Même quand tu te veux sincère
Lorsque tu demandes aux autres de se taire
Que tu ne supportes ni parole
Ni geste, et crées une barrière

Entre le monde et toi
Entre toi et le monde
De peur qu’il te blesse
De peur qu’on t’agresse
De peur qu’à la ronde
Tous ne voient…

Ce que tu ne veux pas voir
Ce que tu ne veux pas savoir
Ce que tu ne veux comprendre
Ce que tu ne veux apprendre
Ce qui se cache, là
Tout au fond de toi

Qui gratte et qui dérange
Qui crie et qui mange
Toute ta joie
Toute ta foi
Tous tes rires
Tous tes dires
Pour les transformer
Et les atrophier…

Lorsque plus rien ne semble aller…
Il est tant d’oser.

D’oser aller voir
Ce qui se cache dans le noir.
Allumer la lumière
Fouiller les décombres
Soulever la poussière
Et sortir de l’ombre…

Le petit être enchaîné
Qui rêve de liberté
L’idée de génie
Qui demande vie
L’inspiration oubliée
Qui veut se dévoiler

Et que tu avais enfermé
Sans même y penser
Sous le monceau d’illusions
D’un monde sous pression…
Qui gratte et qui dérange
Qui crie et qui mange
Toute ta joie
Toute ta foi
Tous tes rires
Tous tes dires
Pour les transformer
Et les atrophier…

Alors…
Il est tant d’oser

cAro – le 19/03/2020

Image de couverture : ©NikyPe – Pixabay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s