#1nuit1poeme - Epiphanie - Poème

Journée mondiale de la Terre

Aujourd’hui, c’est la « Journée mondiale de la Terre ».

Que je sache, elle n’a pas de racine « sacrée », en lien avec les cycles de la nature, comme les fêtes dont je vous parlent parfois… Mais je ne sais pas tout ! 😉

Néanmoins, j’aime assez ce type de journée car elle permet de s’arrêter sur un sujet et d’en faire un bilan. Du style : « Où en est notre Terre ? S’en occupe-t-ton bien ? » Et là… ouille… Difficile de ne pas voir que nous faisons n’importe quoi et que nous allons droit dans le mur ! Difficile aussi de ne pas voir que notre société consumériste nous fait perdre tout bon sens dans notre relation à notre planète !

A l’adolescence, je voyais la Terre comme un immense organisme vivant dont chaque humain, chaque plante, chaque animal, chaque roche, était une cellule. Un peu comme un corps humain, mais en beaucoup, beaucoup, beaucoup (vous pouvez encore ajouter beaucoup de « beaucoup ») plus vaste ! Et cette image ne m’a jamais quittée. Comme dans un corps humain, il y a interaction entre les cellules. Comme dans un corps humain, il y a une immense sagesse qui régit son fonctionnement. Et comme dans un corps humain, si des cellules n’écoutent plus cette sagesse et commencent à faire n’importe quoi, elles détruisent tout et l’organisme tombe malade. Il dépérit, atteint d’une sorte de cancer.

J’ai aussi pensé ça à moment donné. Que nous étions un cancer pour la Terre.

Mais nous sommes des humains. Nous sommes capables de penser. Nous sommes capables de nous lier à nouveau à cette immense sagesse. Rien ne nous oblige à nous comporter en cancer !

Reconnectons-nous à notre Terre. Reconnectons-nous à la sagesse de la nature. Remettons la vie, le respect et le bon sens au centre.

Respectons la Terre qui nous accueille, nous nourrit. Remercions la. Aimons la comme elle le mérite. N’oublions pas qu’elle vit. N’oublions pas que la nature est d’une grande sagesse et qu’elle a beaucoup à nous apprendre. Écoutons la. Admirons la. Remercions la. Car sans elle, nous ne serions pas ici bas !

Et il y a plein de façons de faire cela. Plusieurs auteurs en parlent et donnent des pistes et exercices pour avancer dans ce sens, de façon concrète et réaliste avec notre vie actuelle : Marko Pogacnik, notamment dans « La géographie sacrée », Pierre Lassalle, notamment dans « Natura ou les secrets du livre de la nature »… Et sûrement d’autres que je n’ai pas (encore) lus et expérimentés 😉 D’ailleurs, n’hésitez pas à citer dans les commentaires d’autres sources intéressantes !

Il y a aussi de plus en plus d’initiatives qui vont dans ce sens de respect de la vie sous toutes ses formes, de la part de ceux que l’on nomme « créatifs culturels ». Notamment dans le réseau du Kaya Team Universe, où nous nous regroupons en « ligue » selon le ou les domaines dans lesquels nous agissons. Si le cœur vous en dit, vous pourrez d’ailleurs rencontrer une cinquantaine d’entre nous lors du Festival Créatif’Day le 21 mai 2018 (lundi de la Pentecôte, jour férié) au Hameau de l’Étoile, un superbe parc naturel près de Montpellier.

Vive notre Terre-Mère !
Que chaque jour nous la couvrions de cadeaux 😉

Image : ©Pixabay – Geralt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s